Comment mesurer l’impact de son entreprise sur le climat ?

24/06/2021

Chez Optic Performance, nous avons à cœur d’être plus respectueux de la planète.

Nous sommes aidés dans cette démarche par l’association Clim’Actions de Vannes. L’association nous accompagne tout au long de l’année 2021 pour la mise en place d’un plan de réduction de nos émissions de gaz à effet de serre.

Notre objectif : Maitriser notre impact carbone dans un contexte de forte croissance de l’entreprise.
Nous souhaitons passer sous la barre des 3 tonnes de Co2 par tranche de 100K€ de chiffre d’affaires. Et par la même occasion proposer un label marketing digital durable aux opticiens.

Comment réduire la consommation de papier quand on fait du mailing ?

C’est la question que nous nous sommes posés sachant que chaque année, nous éditions pour 2495 kilos de papier et 50 000 enveloppes pour les communications de nos clients.
Or la production de papier est polluante, elle implique l’abattage et le transport d’arbres, la transformation du bois en papier puis son transport.

En nous creusant les méninges nous avons réussi à réduire le grammage de nos papiers sans en réduire la qualité.

Nous recyclons également les cartouches d’encre avec les Ateliers du Bocage membre d’Emmaüs France.
Chaque année, ce sont plus de 100 cartouches qui sont recyclées.

Mais ce ne sont pas les seules sources d’émissions des gaz à effet de serre.

Le changement climatique concerne aussi les entreprises digitalisées.

Aujourd’hui on sait que Facebook et Apple hébergent leurs serveurs dans des data center (centre d’hébergements) en Arctique. En effet, les serveurs demandent à être refroidis avec de la climatisation. L’idée, en installant les data center en zone froide, est de réduire la consommation d’énergie des climatiseurs en bénéficiant de la fraicheur du climat.

Or Optic Performance gère également un très grand nombre de données numériques (pour elle-même et pour ses clients). Nos serveurs hébergent ces données sécurisées dans le cloud. Ces serveurs sont eux même hébergés sur des data centers. Ils consomment donc beaucoup d’énergie. Nous étudions donc des possibilités d’hébergement chez des hébergeurs « green ». L’objectif est de trouver un hébergeur local (ou du moins Breton) engagé dans une démarche RSE et qui se fournit en énergie renouvelable.

Les déplacements en voiture dans notre champ de vision

Lors de l’étude d’impact, il s’est avéré que les déplacements en voiture des collaborateurs pèsent lourd dans la balance. Nous sommes à ce jour 7 collaborateurs dont 1, qui habite à Rennes…Il va sans dire que cela plombe notre bilan carbone !

Les trajets domicile-travail représentent un équivalent de 8 tonnes de CO2/an. Heureusement, la mise en place du télétravail deux jours par semaine nous a aidé à réduire ces déplacements. Par ailleurs, nos rendez-vous avec les opticiens se passent en majeure partie en visioconférence. Ce choix permet d’éviter de très nombreux déplacements sur toute la France. Difficile cependant de se passer totalement de voiture, surtout pour les salariés éloignés de Vannes. C’est pourquoi nous avons choisi d’installer dans nos futurs locaux des douches pour les collaborateurs qui souhaitent venir à vélo.

Question déplacements doux, nous n’avons pas encore atteint nos objectifs. C’est pourquoi nous allons compenser nos émissions de carbone en participant au programme Forêt et Climat. Notre équipe va participer à la plantation de 2000 arbres prévue en octobre 2021 à Theix (Morbihan). Cela va permettre d'augmenter le stockage de carbone, favoriser la biodiversité et améliorer la qualité de l'air.

Ne perdons pas de vue notre objectif

Ces 3 postes : papier, informatique et voiture sont les principaux postes émetteurs de CO2 pour Optic Performance.
Nous ne perdons pas de vue l’objectif de réduire les émissions de CO2. On avance, marche après marche.

On remercie à ce titre de tout cœur l’association Clim’Actions qui nous aide dans cette démarche écologique.
Si vous aussi, vous souhaitez contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, vous pouvez vous procurer le guide l’Ecolocal : un guide pour valoriser, encourager et mettre en lumière les initiatives locales et positives pour le climat

Au-delà de notre propre impact, Optic Performance souhaite sensibiliser toute la filière optique sur l’impact de toute la chaine de valeur production et distribution de lunettes sur le climat. Des initiatives viendront en ce sens pour accompagner la filière optique vers des solutions optimales en terme d’émissions de CO2.

Clim’impact est un programme de sensibilisation sur les impacts du climat à destination des entreprises, de leurs dirigeants et leurs collaborateurs, et à travers eux, de leurs familles.

Partager l'article

Facebook Optic Performance Linkedin Optic Performance

Nos autres articles

Cas client : Optique des salines


09/09/2021

Comment élargir sa zone de chalandise pour un opticien ?


02/09/2021

Vous aimeriez développer votre communication sans dépenser des fortunes en marketing ?


27/08/2021